SILVER ECONOMIE BORDEAUX : THE PLACE TO BE !

Silver Economie Bordeaux, THE PLACE TO BE !

Jeudi 16 février a eu lieu le SAPS ! Et toute l’équipe était présente pour rencontrer startups et professionnels de la santé !

©ALOGIA

Le 16 février, Alogia était présent au Symposium Acteur des Professionnels des Séniors. Ce salon rassemble des acteurs de la silver économie, économie dédiée aux personnes âgées de nos sociétés. Caractérisé comme un outil de business et de réseau pour les professionnels, l’objectif principal du SAPS est de mettre en relation les différents professionnels afin d’échanger et de développer leur réseau. Le vieillissement de la population impacte tous les secteurs d’aujourd’hui : mobilité, habitat, établissement de soin … C’est pourquoi, ce salon permet de faire rencontrer startup et professionnels de la santé afin de répondre aux attentes de nos ainés.

Notre président a tenu une conférence accompagné de Marc Raynaud président de l’OMIG (Observatoire du Management InterGénérationnel), d’Eugénie Berthou responsable développement Familizz et d’Elie Caillaud directeur National Exploitation des Sénioriales. La conférence portait sur les relations intergénérationnelles : quelle communication adapter et quelles sont les solutions ? Présentations, échanges et débats ont rythmé cette rencontre entre intervenants et participants.

L’utilisation des moyens de communication par les séniors est un sujet qui a été abordé au cours de cette conférence. On sait qu’un grand nombre de séniors rencontrent des difficultés dans l’utilisation de ces nouvelles technologies pour communiquer. Ils font partis d’une génération qui n’a pas grandi avec ces produits innovants. Tout est une question d’ergonomie et de facilité d’utilisation pour les aider au mieux à bien comprendre leur fonctionnement.

Un autre sujet a été évoqué : la problématique du transfert de savoir de nos ainés aux jeunes. « Les jeunes n’en comprennent pas la nécessité. À la sortie de leur licence ou de leur master, ils ont l’impression de tout savoir. Et les personnes âgées n’arrivent plus à partager leurs expériences ». Il est pourtant indispensable de veiller à constituer des opportunités d’échanges intergénérationnels et il appartient à l’organisation et au management de veiller à ce processus. Il est préférable que les deux parties échangent dans les deux sens.

Enfin pour conclure ce débat, un certain nombre de participants ont évoqué le fait qu’« on est tous responsables du regard des jeunes sur le vieillissement ». La société même pense que maladie et dépendance définissent le quotidien des personnes âgées. « On a toute une éducation à refaire sur ce qu’est le vieillissement »

©ALOGIA

©ALOGIA

Après avoir accueilli les participants, assisté aux conférences, nous nous dirigeons vers le concours Silver Creators !  Une de nos collègues, Aurélie Thévenet, présentait face à deux autres concurrents, son projet Linestie (application tiers de confiance entre les établissements et les familles) ! Après avoir pitché et défendu leur projet, le résultat tombe … c’est le projet Linestie qui remporte le concours ! 🙂

Notre journée se termine autour d’un bon dîner où échanges et discussions, nous mènerons vers de nouveaux projets !

Margaux Deville.

IT HAPPNS !!

IT HAPPN !!!

C’était hier soir ! Nous étions à la remise des prix du concours Best Business Model organisé par l’ECA (Entrepreneuriat Campus Aquitaine), le Pôle Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) porté par la Communauté d’Universités et Établissements d’Aquitaine.

Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous avons remporté le prix « coup de cœur » de Mr Didier Rappaport, fondateur de l’application Happn et co-fondateur de Dailymotion ainsi que la deuxième place du prix de l’innovation sociale remis par Domofrance. Revivons ensemble la soirée de remise des prix du concours BBM.


18H30, DÉBUT DES CONFÉRENCES

Monsieur Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes prend la parole. Bienvenue à la soirée de remise des prix du concours BBM.

« La capacité universitaire et de la recherche est assez incroyable. Nous avons un beau système d’accompagnement à la création d’entreprise. »

Monsieur Alain Rousset insiste sur l’importance de travailler autour de la collaboration et du partage d’idées au sein des établissements universitaires. Selon lui, il est nécessaire de renforcer certains lieux de l’université comme les FabLab dont le résultat est absolument extraordinaire.

« Les startups c’est le monde de la compétition mais c’est surtout le monde de l’optimisme ! »

Vient ensuite le tour de Monsieur Vincent Hoffmann-Martinot Président de la Communauté d’Universités et Établissements d’Aquitaine.
Selon lui, il est primordial d’insister sur l’importance de sensibiliser les étudiants à l’entreprenariat. Et pour tout ceux qui le souhaitent, il existe un diplôme spécialement conçu pour eux, le Diplôme Etudiants-Entrepreneurs (DDE).

« Le concours BBM ou pour être un peu plus francophone le concours « MMA » rires) Meilleur Modèle d’Affaire permet de stimuler l’émergence d’idées et d’initiatives. »


DES TEMPS POUR ENTREPRENDRE

Pour clôturer les conférences, Monsieur Didier Rappaport fondateur de l’application Happn et co-fondateur de Dailymotion, prend la parole « Un entrepreneur n’est jamais assis ! ». Mr Didier Rappaport se lève s’avance vers le public et débute son discours. Selon lui, nous sommes dans le temps de la mobilité et c’est bien cette mobilité qui révolutionne le monde du digital. Nous sommes dans l’ère du « Anywhere & Anytime ».

Nous vivons dans l’instant présent, nous sommes habitués à recevoir une réponse à nos questions de suite et maintenant. L’immédiateté est devenue une évidence, elle fait entièrement partie de notre quotidien.

« La mobilité offre des possibilité incroyable, elle change le monde, c’est un véritable eldorado ! » Simplicité, immédiateté et gammification seront les 3 mots à retenir.


LE TEMPS DE L’ENTREPRENEUR – CONCILIER L’INCONCILIABLE

Pour Mr Rappaport, il est essentiel de penser global dès le premier jour, de penser « monde » tout de suite. Les nouvelles technologies n’ont pas de barrières, alors inutile d’en créer. « C’est possible !! Alors supprimons définitivement les freins que nous avons dans nos têtes ! »


QUELQUES MOTS SUR L’APPLICATION HAPPN

L’idée pour Mr Didier Rappaport était de ramener un brin de « vraie vie » dans le monde des sites de rencontres et de créer une application qui bouleverse les codes actuels. « Ce n’est pas parce qu’on coche des cases que l’on va trouver la bonne personne et ce ne sont pas non plus les algorithmes qui vont amener les rencontres »

Happn c’est une application qui permet de retrouver les personnes que l’on a croisées. Parce que oui, ça nous est tous arrivé de croiser une personne dans le métro et de la voir partir sous nos yeux ébahis au moment où l’on s’apprêtait à faire le premier pas… sans avoir aucun moyen de la recontacter.

« Aujourd’hui on commence par faire l’amour. Après on fait ce qu’on veut ! »

Every Day in Real Life – Nous devons être dans la réalité actuelle. Pour lui, la définition du produit, des valeurs, c’est la base !


LE MOT DE LA FIN

Il ne faut jamais avoir peur de ses concurrents. Même dans un monde ultra concurrentiel, il est possible de se faire une place. Et monsieur Rappaport est bien le mieux placé pour en parler ! « On devrait se lever chaque matin et offrir un bouquet de fleurs à nos concurrents pour les remercier !! »


L’HEURE DE LA REMISE DES PRIX

Plusieurs catégories :

– Le prix de l’innovation technologique
– Le prix de l’innovation sociale
– Le prix de l’innovation développement durable
– Le prix de l’entreprenariat
– Le prix coup de cœur de Mr Alain Rousset

Roulement de tambours …

J’ai l’honneur de remettre mon prix « coup de cœur » à l’entreprise … ALOGIA !!

Monsieur Rappaport – Fondateur de l’application Happn et Co-fondateur de Dailymotion.

Beaucoup d’émotions… étonnement, soulagement ce qui est sûr c’est qu’on est fier et heureux !!

Nous obtenons aussi la deuxième place pour le prix de l’innovation sociale remis par Domofrance.